by admin

janvier 16, 2017
Commentaires fermés sur Les logiciels de guitare pour linux 37

Pour les amateurs ou les plus aguerris de guitare, de nombreux logiciels, compatibles avec Linux, accompagnent le guitariste dans ses compositions. D’ailleurs, la plupart de ces logiciels marchent avec le serveur son Jack, essentiel pour faire de la musique assistée par ordinateur.

L’éditeur de partitions

Dans un premier temps, avant de commencer à jouer, il semble évident de connaître quelques partitions pour ensuite les jouer. Pour cela, Linux abrite certains logiciels susceptibles de vous intéresser.
Lilypond est un logiciel de mise en forme. Il compile les fichiers destinés à produire des partitions de qualité.
Musescore est très certainement l’éditeur de partitions le plus abouti avec sa facilité d’utilisation.
Tuxguitar est une réplique de Guitar Pro 5, d’ailleurs, le logiciel lit ses fichiers.

Vérification du matériel

Une fois que vous disposez des partitions, il est important de contrôler votre matériel. Quelques logiciels existent pour vous accompagner dans le contrôle son de votre guitare.
Gdigi est un petit logiciel qui fournit des fonctions X-Edit de quelques outils Digitech pour l’utilisateur Linux.
Podxt-Gui propose une interface qui permet de diriger un Line6 Podxt.

Accorder son instrument

A présent, la guitare est vérifiée, l’étape suivante est d’accorder les cordes de l’instrument. C’est sans compter sur un accordeur de qualité sans perte de temps que le logiciel Lingot est à votre disposition.
Lingot est un logiciel facile d’utilisation et bénéficiant d’un accordage hautement précis. Ses facultés d’accordage s’étendent à la guitare et à d’autres instruments. Il s’ajuste, à l’aide d’une jauge, à la note trouvée automatiquement.

Apprendre à jouer

Toute une série de logiciels utiles existe pour s’améliorer à la guitare. Chordata étudie et publie les accords de tous les contenus audio de votre choix.
Impro-visor, comme son nom l’indique, vous encourage à développer votre sens de l’improvisation.
Gnu Solfège, quant à lui, est un logiciel pour travailler son oreille.
Sans oublier, FretsOnFire pour s’initier à la guitare. Il se joue avec le clavier.

Le site internet CoachGuitar

CoachGuitar est une application qui n’existe pas sur Linux, mais depuis peu elle est disponible en version web. Vous pourrez donc l’utiliser depuis votre navigateur préféré !

CoachGuitar vous accompagne dans l’apprentissage de la guitare. A l’aide de 5 couleurs différentes, vous serez capable d’apprendre à jouer un morceau référencé dans le catalogue de l’application.

Les cours ont été pensés pour qu’ils soient compréhensibles de tous, alors même que vous n’avez aucune connaissance en musique.

Les logiciels d’effets

L’instrument est accordé, maintenant vous pouvez produire quelques effets avec la guitare. Des logiciels permettent de les produire.
Guitarix2 se destine à des genres précis de musique, notamment le rock, le métal et le trash.
Rakarrack est composé d’un accordeur, d’un convertisseur, mais également, il produit près de 17 effets différents. Vous avez la possibilité de sauvegarder vos réglages.
Pure Data est en mesure de produire une série de plusieurs effets simultanés en temps réel. Toutefois, son utilisation requiert un temps d’apprentissage.

Le métronome

Tout instrument, et précisément la guitare, nécessite la maîtrise du rythme. Le métronome est un accessoire indispensable pour l’amateur de musique. Quelques métronomes, compatibles avec Linux, sont disponibles.
Jack metro est un métronome en ligne compatible avec le serveur son Jack au même titre que le logiciel Klick.

Looper et sampler

Ces logiciels ne sont pas exclusivement dédiés aux amateurs de guitares, n’importe quel son peut être exploité. Ils permettent de croiser, par exemple, une série d’accords, avec un solo guitare à l’aide d’une pédale. Par ailleurs, des logiciels se substituent à cette pédale très coûteuse.
Freewheeling est un logiciel qui dispose d’une interface particulière. Chaque boucle est contrôlée depuis votre clavier. Elles peuvent s’harmoniser avec un logiciel de boîte à rythmes.
Sooperlooper est le logiciel adéquat pour se lancer dans des improvisations. Son unique défaut est la profusion de ses options. Néanmoins, toutes les fonctionnalités sont accessibles via la souris.

Backtrack

Le backtrack est une orchestration sur laquelle le guitariste joue et reproduit ses morceaux favoris. Mais également, il est possible s’enregistrer à défaut d’un groupe de musique disponible à toute heure.
A ce sujet, le site internet www.guitarbackingtrack.com/ présente toute une série de logiciels gratuits.

S’enregistrer
Après un bref passage sur les fonctionnalités du serveur son Jack, vous serez en mesure de choisir un éditeur audio.
Ardour 3 est un logiciel d’enregistrement audio par l’intermédiaire d’outils numériques. Il s’agit très certainement du logiciel le plus complet en matière d’audio sous Linux.
Jack TimeMachine est un logiciel sympathique pour les guitaristes. Cette application enregistre automatiquement vos compositions.