by admin

juin 5, 2016
Commentaires fermés sur Outils SEO Linux 378

Les outils SEO pour Linux

Bien que la plupart des agences et consultants en référencement travaillent sur PC ou Mac, il existe une petite communauté qui aime travailler sur Linux. Contrairement à toute attente, il n’existe hélas que peu logiciels de référencement pour Linux.

Screaming Frog : Incontournable crawler

Doit on encore présenter Screaming Frog ? Ce crawler (spider simulator), permet d’analyser un site internet de fond en comble. Il existe une version PC Windows, Mac OS X (d’ailleurs on aimerai bien une version Linux du logiciel de crawl Anchorium cher sitepenalise.fr), et bien entendu Linux, puisque c’est le sujet de cet article. Cet outil vous permet de trouver les problèmes inhérents à un site web grâce à une analyse méticuleuse de chaque page.

Rank Tracker

Rank Tracker est un outil qui vous permet de surveiller les positions de vos sites sur des mots clés donnés. Google, Bing, Yahoo et d’autres moteurs de recherches sont supportés. Une version gratuite et limitée est disponible, cependant il faudra laisser votre adresse mail pour pouvoir télécharger la version d’évaluation.

WebSite Auditor

Produit par la même entreprise que celle qui a réalisé Rank Tracker, WebSite Auditor pour Linux est un logiciel qui vous permet d’analyser les critères « on page » d’un site internet. Bien qu’intégralement en Anglais, les conseils dispensés sont tout a fait utiles pour un site internet en Français. La version d’évaluation ne vous permet d’analyser que 33% des pages de votre site internet. Si vous voulez aller plus loin il vous faudra débourser près de 130€ pour pouvoir scanner l’intégralité de votre site web.

Le SAAS c’est aussi pour Linux

Les outils SEO pour Linux ne sont donc pas très nombreux, mais cela est dû au fait que dorénavant la majeure partie des outils SEO sont proposés en SAAS via une interface en ligne. Le système d’exploitation importe alors peu. Majestic, AHRefs, Semrush ou encore Yooda, sont des outils d’une puissance colossale. La bonne nouvelle est qu’ils fonctionnent donc nativement depuis un navigateur internet, donc depuis Linux ou même une tablette numérique !
Le SAAS, on n’aime ou on n’aime pas (les abonnements finissent par coûter cher), mais le gros avantage est de bénéficier d’une vitesse de crawl sans pareil et surtout d’une sauvegarde permanente de ses données. Pas besoin d’emmener son ordinateur partout avec soi pour retrouver son travail de la semaine ou de l’année dernière…